Archives de la catégorie ‘vidéos’

Prêt à jeter

Publié: 21 novembre 2011 dans vidéos

Réalisateur : Cosima Dannoritzer (1h45)

Un produit usé = un produit vendu ! Tourné aux quatre coins du monde, ce film enquête sur l’obsolescence programmée, concept vieux comme l’industrie mais toujours vivace. Une démonstration aussi implacable qu’éclairante.

Dès les années 1920, un concept redoutable a été mis au point : l’obsolescence programmée. « Un produit qui ne s’use pas est une tragédie pour les affaires », lisait-on en 1928 dans une revue spécialisée.

En 1928, une revue de publicité influente en envisageait le besoin sans détournements :  » Un article qui ne s’abîme pas est une tragédie pour les affaires « . C’est une tragédie également pour la société moderne de la croissance, laquelle se base sur un cycle de plus en plus accéléré de production, de consommation et de gaspillage.

Sur base d’une recherche approfondie de plus de trois ans et d’images d’archive très peu connues, Prêt à jeter raconte l’histoire de l’Obsolescence Programmée depuis ses débuts en 1920 (lorsqu’un cartel fut formé pour limiter la durée de vue utile des ampoules électriques) jusqu’à des cas actuels touchant des produits électroniques de dernière génération (iPods, imprimantes…), en passant par la mystérieuse disparition des bas nylon mis à l’épreuve des échelles.

Ce documentaire, tourné en Catalogne, en France, en Allemagne, aux États-Unis et au Ghana recueille les témoignages d’une pratique d’entreprise qui est devenue la base de l’économie moderne et dévoile les terribles conséquences environnementales qui en découlent – tels que les énormes dépotoirs de « déchets électroniques » qui émanent aux alentours de villes comme celle d’Accra. Il présente également plusieurs exemples de l’esprit de résistance qui est en train de naître parmi les consommateurs, comme ces deux artistes de New York qui sont parvenus à entreprendre une révolte qui a permis de prolonger la vie de trois millions d’iPods.

 

Récompenses :

1er Prix ‘Science, Technology and Education’ – GZDOC 2010 (Chine)
Meilleur documentaire – Academia de Televisión, 2011 (Espagne)
Meilleur documentaire – SCINEMA 2011 (Australie)
Prix especial ‘Maeda’ / Japan Prize 2011 (NHK, Tokyo)
Mention Spéciale du Jury – FICMA 2011 (Espagne)
Finaliste – Focal International Awards, Londres 2011
Finaliste ‘Meilleur documental social’, Magnolia Awards, Shanghai TV Festival 2011
Finaliste – Prix Europa, Berlin 2011
Publicités

L’an 01

Publié: 20 novembre 2011 dans vidéos

« On arrête tout, On réfléchit, et c’est pas triste »

Film français de 1973 (1h27), réalisé par Jacques Doillon, Gébé, Alain Resnais et Jean Rouch et adapté de la bande dessinée éponyme de Gébé.

Avec : Cabu, François Cavanna, Georges Wolinski, Gérard Depardieu, Miou-Miou, Gérard Jugnot, Coluche, Jacques Higelin, Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Romain Bouteille, François Béranger, Jean-Paul Farré, Henri Guybet, Patrice Leconte, Daniel Prévost, François Cavanna, Professeur Choron, Stan Lee, Georges Wolinski, Gébé.

Synopsis

Le film narre un abandon consensuel, spontané et festif de l’économie de marché et du productivisme. La population décide d’un certain nombre de résolutions dont la 1ère est « On arrête tout, on réfléchit » et la 2ème « Après un temps d’arrêt total, ne seront ranimés que les services et les productions dont le manque se révélera intolérable ». On y voit des gens qui, tout d’un coup se réveillent du cauchemar absurde de la société du travail, du pouvoir et de la consommation pour adhérer subitement et en masse à une anarchie tranquille et créatrice. L’entrée en vigueur de ces résolutions correspond au premier jour d’une ère nouvelle, « l’an 01 ».

Comme il y a beaucoup d’humour dans le film, on pourrait penser que ce n’est que de la blague… Mais attention ! Ce n’est pas parce que c’est drôle que ce n’est pas possible. Ce n’est pas parce qu’on rit que ce n’est pas sérieux.

 

Lien pour regarder la vidéo plein écran sur goodle vidéo